Australie : Disparition fulgurante des koalas

Alors qu’on estime à 43 000 le nombre de spécimens encore présents à l’état sauvage, le petit marsupial a été classé comme espèce vulnérable.

Harley, koala menacé, se remet de ses deux pattes cassées à l'Australian Zoo Wildlife Hospital dans ...
Harley, koala menacé, se remet de ses deux pattes cassées à l'Australian Zoo Wildlife Hospital dans le Queensland. Il a été percuté par une voiture, ce qui est fréquent avec les koalas et mortel pour beaucoup.
Photographie de Joel Sartore, National Geographic Photo Ark

Avant l’arrivée des Européens sur le territoire australien, il y a deux siècles, les koalas étaient plus de 10 millions à l’état sauvage. Ils ne seraient aujourd’hui plus que 43 000. Les koalas sont implantés sur ces terres depuis 25 millions d’années et ils sont aujourd’hui classés comme espèce vulnérable par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN).

Les causes de cette hécatombe sont multiples. Dans un premier temps, les koalas, Phascolarctos cinereus de leur nom scientifique, ont été chassés pour leur fourrure jusqu’en 1930. Mais c’est l’urbanisation qui leur porte le plus préjudice. La déforestation massive en Australie prive les koalas à la fois d’un habitat et de nourriture.

En effet, l’animal emblématique vit et se nourrit grâce aux forêts d’eucalyptus australiennes. La destruction de cet habitat naturel mène au décès des populations ou à leur retranchement près des zones habitées où elles sont très exposées aux maladies humaines comme les chlamydias ou encore aux maladie débilitantes chroniques. Beaucoup sont également retrouvés morts suite à des accidents de voiture ou à des attaques de chiens. Sur la côte des Koalas près de Brisbane, environ 80 % de la population a disparu en 18 ans.

Une maman koala nommée Augustine et son bébé.
Photographie de Joel Sartore, National Geographic Photo Ark

D’autres zones d’habitat cruciales voient également le nombre de spécimens diminuer de façon vertigineuse : 53 % des koalas ont disparu dans le Queensland et 26 % en Nouvelle-Galles du Sud alors que ce sont les États d’habitat principaux de l’espèce. Pour ne rien arranger, le changement climatique perturbe l’écosystème des forêts restantes et détériore ainsi la qualité de l’alimentation des petits marsupiaux.

Le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud vient de saisir le problème à bras-le-corps en instaurant un programme de protection de 45 millions de dollars australiens pour venir en aide à l’espèce. Ce programme permettra d’établir des espaces protégés sur plusieurs milliers d’hectares ainsi que de soutenir la recherche, en particulier pour les vaccins et les soins à administrer aux koalas victimes du contact humain.

 

Retrouvez Juliette Heuzebroc sur Twitter.

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.