Mouettes, goélands et albatros : comment les différencier ?

À l’approche de l’été vous les croiserez sur les plages, perchés au sommet des arbres ou aux abords des restaurants essayant de dérober les restes de votre repas. Mais saurez-vous faire la distinction entre la mouette, le goéland et l'albatros ?

Thursday, June 18, 2020,
De Mehdi Benmakhlouf
Goéland argenté (Larus argentatus argenteus) photographié au Hessilhead Wildlife Rescue.

Goéland argenté (Larus argentatus argenteus) photographié au Hessilhead Wildlife Rescue.

Photographie de Joel Sartore, National Geographic Photo Ark

Ces oiseaux côtiers partagent de nombreux attributs dont un plumage à dominante blanche ; il est donc aisé de les confondre. Voici quelques explications qui vous permettront de rapidement différencier ces espèces très proches mais distinctes, lors de vos prochaines excursions.

La mouette, plus craintive, est bien moins imposante que le goéland. Facilement identifiable à son cri aigu et rauque, ses pattes et son bec sont toujours plus rouges et elles portent un petit capuchon gris-brun lors de la période de reproduction. La plus connue de nos côtes est la mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus).

Concernant les goélands, les plus connus de nos côtes françaises sont le goéland argenté (Larus argentatus) et le goéland Leucophée (Larus michahellis). Leur bec jaune porte une petite tache rouge sur la partie inférieure du bec, ces « oiseaux sociables » selon la ligue pour la protection des oiseaux (LPO), n’hésitent pas à aborder les touristes en toute saison. Leurs longues ailes font d'eux des acrobates des airs mais ils se déplacent aussi très bien dans l’eau grâce à leurs longues pattes et leurs pieds palmés.

VIDÉO : L'accouplement des mouettes

Les mouettes et les goélands appartiennent tous deux à la famille des Laridées mais selon la (LPO) leurs populations ne sont pas également réparties : on dénombre 60 000 goélands argentés en France contre 155 000 mouettes rieuses.

Si vous êtes en pleine mer, vous aurez plus de chances de croiser l’oiseau possédant la plus grande envergure : l’albatros. Cet animal, qui appartient à la famille des Diomédéidés, peut mesurer jusqu’à deux mètres de haut et peser entre 6 et 12 kilogrammes. Le grand Albatros (Diomedea exulans) est facilement identifiable grâce à son bec crochu qui peut mesurer entre 15 et 18 cm et son envergure qui peut atteindre 3.5 mètres, un record.

Réel champion du vol plané sur de longues distances, il passe la majeure partie de sa vie en haute mer. Notez que 18 des 22 espèces d’albatros sont menacées notamment à cause des ingestions de plastique de plus en plus fréquentes.

Des albatros se font la cour sur l'île de Géorgie du Sud, située dans le sud de l'océan Atlantique.
Photographie de FRANS LANTING, NAT GEO IMAGE COLLECTION
Lire la suite