La véritable histoire de Marie et Joseph : le regard des historiens

C'est une histoire célébrée depuis des millénaires, et pourtant, elle n'était pas aussi ouvertement acceptée à l'époque des faits. Entre traditions religieuses et visions angéliques, comment Marie et Joseph se sont-ils mis en couple ?

De Daniel S. Levy
Publication 30 mars 2023, 14:47 CEST
« L’adoration des bergers » de Guido Reni, un peintre italien de la période baroque.

« L’adoration des bergers » de Guido Reni, un peintre italien de la période baroque.

PEINTURE VIA Art Images, Getty Images

Dans le Nouveau Testament, les Évangiles relatent l’histoire de la naissance de Jésus. Ces récits, qui se déroulent aux débuts de l’Empire romain, créent l’image rayonnante d’un jeune couple qui aurait donné naissance au fils de Dieu dans la ville de Bethléem. Depuis des siècles, la religion chrétienne célèbre l’histoire de Marie, de Joseph et de l’enfant Jésus. Pourtant, à l’époque des faits, cette situation n’aurait pas été acceptée aussi ouvertement, la grossesse hors mariage constituant encore un crime passible de la peine de mort.

Mais alors, comment cette situation a-t-elle pu devenir un élément aussi fondamental et célébré de la religion chrétienne ? 

 

LES FIANÇAILLES

La littérature historique sur Marie provient des Évangiles selon Matthieu et Luc, écrits approximativement entre l’an 70 et l’an 110 de notre ère. Fille d’Anne et de Joachim, Marie naquit à Nazareth. Elle aurait arboré des traits caractéristiques du Moyen-Orient, avec des cheveux et des yeux foncés, et aurait parlé un patois araméen.

Marie se serait mariée jeune, comme toutes les filles de son époque, l’espérance de vie n’étant alors que de quelques dizaines d’années.

Les fidèles affluent sur la colline des apparitions à Međugorje, en Bosnie-Herzégovine, où Marie serait apparue en 1981.

PHOTOGRAPHIE DE Diana Markosian, Nat Geo Image Collection

« Dans ce monde, le luxe de l’adolescence n’existait pas », note Byron McCane, historien à la Florida Atlantic University. « Dès que les jeunes hommes et les jeunes femmes montraient qu’ils étaient capables de se reproduire, ils se mariaient et commençaient à avoir des enfants. »

Ces unions étaient arrangées par les familles, et dans une ville comme Nazareth, qui ne comptait que quelques centaines d’habitants, il est possible que Marie ait connu Joseph avant de l’épouser. Selon l’ancienne tradition juive, Marie et Joseph se fiancèrent, complétant la première partie de la cérémonie de mariage, qui s’effectuait en deux phases.

Lors de l’erusin, la première phase, Joseph dut donner une dot, appelée un mohar, à la famille de Marie. Les deux étaient alors mariés devant la loi. La tradition voulait cependant que l’épouse continue à vivre avec ses parents pendant environ un an après les fiançailles. Pendant cette période, Marie et Joseph durent attendre la missuin, une cérémonie de mariage, après laquelle la jeune femme put enfin quitter la maison de ses parents.

Comprendre : le Christianisme

 

L'ANNONCIATION

Cependant, après l’erusin, alors qu’elle vivait encore chez ses parents, Marie tomba enceinte. Aucune preuve tangible ne permet de savoir comment cela se produisit. L’Évangile selon Luc, l’un des deux Évangiles qui décrivent la naissance de Jésus dans le Nouveau Testament, raconte que l’ange Gabriel apparut à l’adolescente et l’informa qu’elle avait été choisie par Dieu. « L’ange entra chez elle et dit : "Je te salue, pleine de grâce ; le Seigneur est avec toi. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus" » (Luc 1:28 et 1:31).

Cette nouvelle troubla la jeune femme, qui ne savait pas comment cela avait pu arriver, puisqu’elle n’avait pas eu de relations physiques avec Joseph. Selon Luc, Gabriel expliqua à Marie que, bien qu’elle soit encore vierge, un événement transcendant était sur le point de se produire. « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi l’enfant qui va naître sera saint ; il sera appelé Fils de Dieu » (Luc 1:35).

L’Évangile selon Matthieu poursuit cette histoire. Lorsque Joseph apprit la grossesse de sa fiancée, sa réaction ne fut pas positive. Respectant les commandements de la Bible et espérant ne pas mettre Marie dans l’embarras, le jeune homme chercha à mettre discrètement fin à l’erusin. Toutefois, alors qu’il réfléchissait à la manière de procéder, il s’endormit. Un ange apparut alors dans son rêve et lui affirma : « N’aie pas peur de prendre chez toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient de l’Esprit Saint » (Matthieu 1:20). À son réveil, Joseph comprit que Marie avait été fidèle et ils firent le nissuin, et il prit « sa femme chez lui ».

L'ange Gabriel apparaissant à Marie et la saluant comme « pleine de grâce », par le peintre italien Fra Filippo Lippi (et atelier).

Peinture de Fra Filippo Lippi

UNE GROSSESSE DANGEREUSE

Immaculée Conception ou non, une grossesse hors mariage pouvait s’avérer dangereuse. « Après les fiançailles, c’était considéré comme un adultère », explique Carol Meyers, professeure de religion à l’Université de Duke. Malgré l’édit biblique stipulant que « quand un homme commet un adultère avec la femme de son prochain, l’homme et la femme adultères seront tous deux punis de mort », la lapidation n’était pas toujours appliquée.

La grossesse de Marie serait toutefois mal vue par la communauté, et pourrait déshonorer sa famille. Nazareth étant une petite ville, les voisins connaissaient les affaires des autres et entretenaient une longue mémoire collective. Les implications sociales et familiales étaient également importantes pour Marie et Joseph. Leur société était fondée sur la parenté, et l’identité d’une personne était établie par la lignée paternelle, comme l’indique le premier chapitre de l’Évangile selon Matthieu, qui détaille la lignée masculine de la famille de Jésus en commençant par le patriarche Abraham.

« Ils voulaient s’assurer que tous ces enfants étaient du même père, car celui-ci devait subvenir à leurs besoins », ajoute McCane.

 

UN VOYAGE À BETHLÉEM

La population juive de l’Antiquité était tenue de payer des impôts à Rome et au roi Hérode, mais aussi la dîme des récoltes au Temple. Comme il s’agissait d’une année de recensement, selon Matthieu et Luc, le futur couple se rendit à Bethléem pour payer ce qui avait été réclamé par l’empereur Auguste. Le voyage de Marie et Joseph depuis Nazareth dut prendre environ une semaine. Ils suivirent probablement une route leur permettant de s’arrêter à des sources pour se reposer, et de trouver un abri dans de petites villes.

Ce triptyque du 14e siècle de Duccio di Buoninsegna montre Jésus au repos dans la crèche.

ILLUSTRATION DE Duccio di Buoninsegna, Pantheon Studios Inc.

 

LA NAISSANCE

Selon les Évangiles, à leur arrivée à Bethléem, l’accouchement commença. Le couple se mit donc à la recherche d’un endroit où Marie pouvait donner naissance à son fils. L’auberge locale n’ayant pas assez de place, il se serait réfugié dans une grotte de calcaire utilisée pour rassembler les animaux domestiques. D’autres spécialistes proposent une autre version à cette histoire, soutenant que les futurs parents auraient en réalité séjourné avec de la famille, dans une chambre d’amis qui, dans une maison palestinienne, était traditionnellement installée dans une pièce inférieure dans laquelle étaient également gardés les animaux. Quoi qu’il en soit, Marie donna naissance à Jésus à Bethléem, un événement célébré aujourd’hui encore, des milliers d’années plus tard, auquel on a donné le nom de Noël.

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Des extraits de ce travail ont déjà été publiés dans The Story of Mary de Daniel S. Levy. © 2018 National Geographic Partners, LLC.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2024 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.