En 2023, laissez place à l'émerveillement avec ces cinq voyages à faire en famille

Soutenez la préservation d'animaux sauvages, dégustez des délices typiques et explorez des paysages emblématiques en partant à la découverte de ces destinations qui plairont aux petits comme aux grands.

De National Geographic Staff
Publication 20 déc. 2022, 16:09 CET
Le réseau ferroviaire suisse, vaste et adapté aux familles, inclut le Bernina Express, qui traverse 55 tunnels et ...

Le réseau ferroviaire suisse, vaste et adapté aux familles, inclut le Bernina Express, qui traverse 55 tunnels et près de 200 ponts sur le plus haut chemin de fer des Alpes.

PHOTOGRAPHIE DE Rob Lewis Photography, Switzerland Tourism

Quelle sera votre prochaine destination ? Vous êtes nombreux à vous poser la question. Après une reprise frénétique du tourisme, beaucoup se demandent comment profiter de l’euphorie de la découverte sans avoir à subir des hordes de touristes. Notre liste annuelle, composée de vingt-cinq destinations exaltantes et moins touristiques, met en avant des lieux gratifiants pour les voyageurs de tous les âges où l’émerveillement est omniprésent et qui bénéficient aux communautés comme aux écosystèmes locaux. Décrites par nos rédactions du monde entier et réparties en cinq catégories (Communauté, AventureNature, Famille et Culture), ces destinations avant-gardistes et éloignées du feu des projecteurs n’attendent qu’une chose, que vous veniez les explorer.

Pour l’année 2023, nous avons notamment sélectionné cinq destinations parfaites pour toute la famille. (Découvrez la liste complète des « 25 plus belles destinations » ici.)

 

La Suisse

Montez à bord d’un réseau ferroviaire idéal pour des vacances en famille

Les trains à crémaillère de l'entreprise ferroviaire Rigi Bahnen offrent des vues éblouissantes sur le lac des Quatre-Cantons en gravissant le mont Rigi, surnommé la « reine des montagnes » en Suisse.

PHOTOGRAPHIE DE Christian Meixner, Switzerland Tourism

Chaque jour, le réseau de transport en commun suisse transporte 6,6 millions d’usagers dans un pays qui ne compte que 8,7 millions d’habitants. Pour les vacances, de nombreuses familles sont tentées par les voyages uniques proposés à bord des trains du pays, célèbres pour leur ponctualité ; avec des montagnes spectaculaires, des biscuits typiques, et même un tour du chocolat suisse digne de la visite de la chocolaterie de Willy Wonka.

L’itinéraire du Gotthard Panorama Express commence par une traversée du célèbre lac de la ville de Lucerne en bateau à vapeur, puis par un voyage en train depuis Flüelen jusqu’au sud de la Suisse, région marquée par l’influence italienne. Des guides multilingues signalent les points d’intérêt, tels que l’église de Wassen, qui date du 18e siècle et qui peut être vue sous trois angles le long de l’itinéraire. Un wagon spécial avec des fenêtres ouvertes permet aux amateur.es de photographie d’immortaliser de magnifiques paysages tels que la vallée de la rivière Reuss.

De Berne à Lucerne, un train emmène ses voyageur.ses déguster les délices de la biscuiterie Kambly, où les enfants peuvent préparer leurs propres friandises et concevoir une boîte à biscuits à ramener à la maison. Le train du chocolat, au départ de Montreux, commence par faire découvrir des croissants au chocolat et du cacao chaud à ses voyageur.ses, puis les dépose à Gruyères, à la vieille ville médiévale et au fromage connu dans le monde entier, pour finalement atteindre son terminus à Broc pour une visite de la Maison Cailler, une célèbre chocolaterie.

(À lire : À la découverte des plus belles bibliothèques d’Europe.)

La Swiss Family Card rend les vacances encore plus agréables en permettant aux moins de 16 ans de voyager gratuitement ou avec une réduction de 50 % dans toute la Suisse. « Ce laissez-passer est pratique et permet de partir explorer sur un coup de tête », s’enchante Heather Greenwood Davis, spécialiste des voyages en famille pour National Geographic. « Les trains long-courriers proposent souvent une voiture familiale, qui est comme une aire de jeux à bord, mais aussi des zones familiales dans lesquelles les tables sont équipées de jeux intégrés pour continuer à s’amuser. »

L’hiver venu, le réseau de transport suisse achemine les visiteur.ses vers des stations de ski comme Laax, où les familles peuvent par exemple prendre des cours de snowboard en groupe.

 

La Colombie

Ce paradis des oiseaux enchantera toute la famille

Situé sur la côte caraïbe de la Colombie, le parc national naturel de Tayrona est un refuge pour près de 300 espèces d'oiseaux.

PHOTOGRAPHIE DE Alex Saberi, Nat Geo Image Collection

En Colombie, la variété des oiseaux sauvages est aussi colorée et mélodieuse que le film d’animation des studios Disney Encanto : La Fantastique Famille Madrigal, dont l’action se déroule dans ce pays riche en biodiversité d’Amérique du Sud. Plus de 1 900 oiseaux différents (soit près de 20 % des espèces aviaires du monde) vivent en Colombie, ce qui en fait le refuge le plus riche en vie aviaire de la planète.

De nombreuses activités permettent d’observer ces oiseaux seul ou en famille. Le Northern Colombia Birding Trail, un sentier qui s’adresse aux ornithologues chevronnés ou occasionnels, permet d’explorer toute la diversité des habitats du pays. Les circuits organisés par la National Audubon Society utilisent des véhicules tout-terrains pour visiter la sierra Nevada de Santa Marta, la plus haute chaîne de montagnes côtières du monde, mais aussi les montagnes Perijá, moins explorées, et le parc national naturel de Tayrona, sur la côte caraïbe. Les visiteur.ses peuvent y observer des espèces telles que le quetzal antisien, le conure des Santa Marta et la pénélope de Goudot. Des Colombiens et des membres du peuple natif Wayuu travaillent en tant que guides ornithologiques le long de l’itinéraire.

(À lire : Que se passe-t-il dans votre cerveau lorsque vous voyez un oiseau ?)

« L’observation des oiseaux, de la faune et le tourisme en nature de manière générale peuvent jouer un rôle important dans la conservation de la biodiversité de la Colombie, ainsi que dans le soutien des communautés qui vivent à proximité », explique Federico Pardo, biologiste et explorateur National Geographic. « Le tourisme de la faune et de la flore ne permet pas seulement d’alimenter l’économie, il permet d’apprécier davantage nos plantes, nos animaux et nos écosystèmes. »

 

San Francisco, en Californie

Explorez le sentier qui traverse les lieux les plus emblématiques de la « ville sur la baie »

Traversant San Francisco en diagonale, le Crosstown Trail offre près de 20 km de découvertes urbaines, qui vont des vues imprenables sur la côte Pacifique aux cafés de quartier.

PHOTOGRAPHIE DE Alessandra Sanguinetti, National Geographic

À San Francisco, il n’est pas nécessaire de partir dans les profondeurs de la forêt pour faire de la randonnée. Le sentier Crosstown Trail, qui vient d’être achevé, traverse la ville en diagonale, de son extrémité sud-est à Candlestick Point à son extrémité nord-ouest à Lands End. Il passe, sur près de 27 kilomètres, par des jardins, des collines et des rues urbaines.

Le sentier est « le fruit du travail de bénévoles, des citoyens ordinaires qui se sont réunis pour définir son tracé et, à certains endroits, pour dégager physiquement des chemins afin de relier des segments de sentiers existants », écrit Chaney Kwak, qui a parcouru le Crosstown Trail sur toute sa longueur.

(À lire : Ce sentier de 615 km vous fera découvrir Paris sous un nouveau jour.)

En chemin, le sentier longe le Presidio, une base militaire de plus de 600 hectares transformée en parc national, qui offre une vue imprenable sur le Golden Gate Bridge. En juillet, le parc a inauguré le Presidio Tunnel Tops, un nouveau site de loisirs de 5,5 hectares installé au sommet de tunnels d’autoroute en béton. Il est animé par un espace de jeu naturel sans plastique, des camions-restaurants et par des discussions autour de feux de camp. À la Field Station, des guides animent des activités pratiques en nature ; ils apprennent notamment à identifier les plantes locales, font découvrir la population urbaine de coyotes, et expliquent le processus d’échantillonnage de l’eau du dernier ruisseau à écoulement libre de San Francisco.

 

Manchester, Royaume-Uni

Appréciez les expériences d’art et de sport que cette ville anglaise a à offrir

Berceau d'une équipe de football réputée et de stars de la culture pop (comme Harry Styles), Manchester est également le site de la bibliothèque publique la plus visitée du Royaume-Uni : la Manchester Central Library.

PHOTOGRAPHIE DE APS, Alamy Stock Photo

En 2023, Manchester, la ville du célèbre club de football Manchester United, lance un certain nombre d’attractions qui contribuent à relancer son économie à la suite de la pandémie. La pièce maîtresse de cette année est le lancement estival de Factory International en plein centre-ville, un nouvel espace culturel d’une valeur de plus de 210 millions d’euros, conçu par le cabinet d’architectes de Rem Koolhaas. Nommée en partie d’après le label local qui a rendu célèbres les groupes Joy Division et New Order, la Factory deviendra le siège permanent du Manchester International Festival. Ce festival bisannuel présente le meilleur du théâtre, des performances et de la musique, et ce pour tous les âges.

Cette année marque également la réouverture du Manchester Museum, qui présente de nouvelles galeries consacrées à la culture chinoise, sud-asiatique et asiatique britannique, ainsi qu’une Belonging Gallery ouverte à toute la famille, qui illustre les liens qui permettent aux humains, aux plantes et aux animaux de prospérer tous ensemble. Le nouveau « sky park » du National Trust sur le viaduc de Castlefield, un pont ferroviaire piétonnier de l’époque victorienne, est également en cours d’installation.

(À lire : Stonehenge : nos conseils pour visiter ce site antique incontournable.)

S’il peut être difficile d’obtenir des billets pour un match de Manchester United à Old Trafford, le stade légendaire de l’équipe, les fans peuvent toutefois visiter le musée de Manchester United, non loin de là, qui expose des souvenirs et propose une visite du stade lui-même.

 

Trinité-et-Tobago

Participez à la conservation des tortues de mer tout en les observant

Lorsque les juvéniles atteignent l’eau, comme ce bébé tortue luth tout juste éclos sur la plage Matura de Trinité (un site de nidification important pour cette espèce menacée), ils rentrent dans une sorte de frénésie en nageant pour s’éloigner de la côte, où le danger est élevé.

PHOTOGRAPHIE DE Brian Skerry, Nat Geo Image Collection

Les tortues de mer ont survécu aux dinosaures, mais pourraient bien ne pas survivre au 21e siècle. Les enfants désireux de contribuer à la conservation des tortues et de rencontrer des centaines d’entre elles seront ravis d’aller à Trinité-et-Tobago. Les tortues caouannes, les tortues vertes, les tortues luths, les tortues imbriquées et les tortues olivâtres (cinq des sept espèces de tortues de mer) nagent au large des côtes de cette nation des Caraïbes.

On trouve des sites de nidification sur les deux îles ; les tortues luth sont les plus nombreuses. Pendant la saison de nidification, de mars à août, on estime que 6 000 à 10 000 tortues se rassemblent sur les côtes du pays. La plage de Grande Rivière à Trinité, sur la côte nord de l’île, est le lieu de ponte de la tortue luth le plus dense au monde. « Après trente-deux ans, je suis toujours aussi émerveillée par cette créature douce et magnifique », confie Suzan Lakhan-Baptiste, directrice générale de Nature Seekers, une organisation communautaire qui se consacre à la conservation de la tortue luth et organise des excursions d’observation de ces animaux emblématiques.

(À lire : Quand observer des tortues participe à leur conservation.)

Les programmes d’observation menés par des guides agréés génèrent des revenus pour aider à sauver ces créatures, menacées par le changement climatique, la perte d’habitat et la pollution plastique. Les voyageurs et voyageuses peuvent même se porter volontaires pour effectuer des travaux sur le terrain, en participant par exemple au nettoyage des zones de nidification, au comptage et au marquage des tortues en train de nicher, et au suivi de la taille et du nombre des tortues et de leurs nids.

(Découvrez les vingt autres destinations nommées pour l’année 2023.)

Article écrit par Andrew Nelson avec des contributions des rédactions mondiales de National Geographic Travel. Reportages et recherches additionnels : Karen Carmichael.

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Voyage
Les 25 plus belles destinations 2023
Voyage
Ce sentier de 615 km vous fera découvrir Paris sous un nouveau jour
Voyage
En 2023, reconnectez-vous avec la nature en découvrant ces cinq destinations sous-estimées
Voyage
En 2023, adoptez le tourisme lent à travers cinq destinations de choix
Voyage
Découvrir Porto Rico autrement entre pétroglyphes et créatures légendaires

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.