Les plus belles photos de l’année 2017

Les 57 plus belles photos National Geographic de l'année, sélectionnées parmi 112 reportages et près de deux millions d'images.mercredi 20 décembre 2017

De National Geographic Staff
Au nord de l'Inde, le margousier est célèbre pour ses vertus qui guériraient tous les maux et représenterait la déesse hindoue Shitala, véritable figure maternelle. Ses vertus ne s'arrêtent pas là aux yeux des habitants du quartier qui vénèrent l'arbre dans le temple de Nanghan Bir Baba, dans la ville de Varanasi. L'arbre est revêtu de tissus et arbore le masque de la déesse afin de renforcer la communion entre cette dernière et les fidèles.
Photographie de Diane Cook and Len Jenshel, National Geographic
Sur l'île Fernandina, dans l'archipel des Galápagos, deux iguanes marins semblent impassibles face à la présence de l'un de leurs semblables momifié, vraisemblablement mort de faim. Endémiques des Galápagos, ces lézards de la taille d'un raton laveur se nourrissent d'algues le long du rivage, tandis que les mâles plus imposants piquent une tête dans l'océan. Les algues dont ils se nourrissent disparaissent dans les eaux chaudes et l'espèce est ainsi menacée par le changement climatique.
Photographie de Thomas P. Peschak, National Geographic
Dans le sud de l'Utah, aux États-Unis, un chasseur porte la peau d'un puma qu'il a tué cette année. L'hiver est la saison la plus propice à la chasse grâce à la neige sur laquelle se démarquent plus facilement les félins. Chaque année, l'État établit un quota de chasse défini selon le nombre de lions d'élevage tués l'année précédente. En 2016, 416 moutons et animaux de ferme ont été tués. Au cours de la saison 2016-2017, les chasseurs ont abattu 399 lions.
Photographie de David Chancellor, National Geographic
Laisser s'échapper les colibris dans des tunnels aérodynamiques permet aux chercheurs d'analyser les mécanismes de vol à des vitesses allant jusqu'à 57 km/h. À l'université de Californie située à Riverside, ce colibri à gorge noire prend part à une expérience qui vise à déterminer si les parades d'accouplement aériennes représentent de manière fiable les capacités physiques d'un oiseau. Les oiseaux mâles dont les plongées pour impressionner les femelles sont les plus acrobatiques sont-ils également ceux qui volent le plus vite ? Pour cette photo, une brume faite de vapeur d'eau a été disséminée afin de rendre visible le mouvement du vent. (Sources : Sean Wilcox et Christopher Clark)
Photographie de Anand Varma, National Geographic
Drew Moore, jeune garçon de 11 ans, pose au côté de sa collection d'armes à air comprimé dans sa chambre, où la définition du mot « garçon » est inscrite au mur. Dans son quartier de l'Arkansas, chasse et masculinité sont intimement liées : « Ce n'est pas que nous n'aimons pas les hommes qui ne chassent pas », explique sa belle-mère Callie, « mais nous aimons vraiment beaucoup ceux qui chassent ».
Photographie de Pete Muller, National Geographic
À Lamay, au Pérou, dans la vallée sacrée des Incas, Lucio Chávez Díaz déguste devant une chichería un verre de « chicha frutillada », une bière de maïs aromatisée aux fraises. Les bières, vins et spiritueux purs que nous connaissons aujourd'hui font figures d'exception historique. Les boissons alcoolisées ont longtemps été falsifiées à l'aide de nombreux éléments, des aiguilles de pin aux résines d'arbres en passant par le miel.
Photographie de Brian Finke, National Geographic
Mark Landis, qui se définit comme un « raté » en tant qu'artiste commercial, a imité pendant près de trente ans les œuvres de peintres célèbres, dont celui-ci dans le style du peintre William Matthew Prior. Se faisant passer pour un philanthrope ou pour un prêtre jésuite, il les offrait aux musées d'art et appréciait être respecté. « Cela ne m'était jamais arrivé auparavant et je souhaitais que cela continue », confesse-t-il. « Je n'ai absolument pas mauvaise conscience. Lorsque la supercherie a été découverte et que j'ai été forcé d'arrêter, cela m'a vraiment dépité. »
Photographie de Dan Winters, National Geographic
Au nord de Nairobi, au Kenya, c'est le désir d'enseigner à leurs enfants comment se servir d'un ordinateur qui a attiré ces femmes samburus dans une salle de classe. On y enseigne l'usage des tablettes, conçues pour résister à une utilisation intensive, qui sont connectées à Internet par satellite et sur lesquelles sont installés des programmes éducatifs. La technologie arrive désormais dans les régions enclavées d'Afrique sous forme de téléphones portables au coût relativement faible.
Photographie de Ciril Jazbec, National Geographic
Un grand requin blanc navigue dans la réserve de la biosphère de l'île Guadalupe, située à 241 kilomètres des côtes de la péninsule de Basse-Californie, au Mexique. Ce lieu, l'un des deux seuls endroits au monde où ces requins se réunissent dans l'eau cristalline, attire inlassablement les plongeurs aventuriers. L'écotourisme à Baja représente une entrée d'argent qui se chiffre en centaines de millions de dollars pour le Mexique.
Photographie de Thomas P. Peschak, National Geographic
L'addiction détourne les voies neurales du cerveau. L'idée d'un échec moral est remise en cause par les scientifiques, qui recherchent des thérapies pouvant briser le cycle du désir, de l'excès et du manque qui piège des dizaines de millions de personnes. Janna Raine est devenue accro à l'héroïne après avoir pris des anti-douleurs suite à un accident de travail, il y a de cela 20 ans. L'an dernier, elle vivait dans un camp de sans-abris situé sous une autoroute de Seattle.
Photographie de Max Aguilera-Hellweg, National Geographic
Les colibris affrontent souvent les averses afin de recueillir le nectar qui leur est vital pour ne pas mourir de faim. Ce colibri d'Anna se secoue les ailes comme le ferait un chien mouillé, un mouvement d'oscillation parcourant sa tête et son corps. Selon des chercheurs de l'université de Californie à Berkeley, chaque torsion dure quatre centièmes de seconde. La tête de l'oiseau est ainsi soumise à une force de gravité démultipliée par 34. (Sources : Victor Ortega-Jimenez et Robert Dudley)
Photographie de Anand Varma, National Geographic
La puissante éruption du volcan de Colima à l'ouest du Mexique, le 13 décembre 2015. Cette nuit-là, j'étais dans la municipalité de Comala, le temps était sec et froid. Soudain, j'ai vu une forme incandescente au-dessus du volcan. J'ai alors pris mon appareil photo. Quelques secondes plus tard, une puissante éruption a projeté des cendres sur une hauteur d'environ 600 mètres illuminant le ciel sombre. C'était l'un des moments les plus excitants de ma vie. Après l'éruption volcanique, j'ai vérifié l'affichage de mon appareil et je pensais que c'était une erreur : l'image était incroyable. Ce n'est qu'après avoir vu la photo sur mon ordinateur que j'ai compris que c'était l'image de ma vie.
Photographie de Sergio Tapiro Velasco
Lire la suite